Michel Louis et toute l'équipe du zoo
vous souhaitent la bienvenue.

   Le Parc Zoologique d’Amnéville est la réalisation d’un rêve d’enfant : la passion du monde animal, Michel LOUIS la reçut comme un coup de foudre à l’âge de 4 ans en visitant la ménagerie d’un grand cirque français. Enfant, adolescent, puis étudiant, Michel passait tous ses temps libres dans les zoos, bien décidé à monter le sien, un jour. L’idée du “zoo d’Amnéville” remonte à 1978. Il faut dire que le projet ne rencontra, au départ, que scepticisme et hostilité : personne n’y croyait hormis le docteur Jean KIFFER qui fut le seul bouclier de Michel LOUIS et Jean-Marc VICHARD, ces deux jeunes fous qui osaient aller à contre-courant ! Mais la détermination de Michel et Jean-Marc vint à bout de toutes les difficultés, et le 28 juin 1986 le Parc Zoologique d’Amnéville ouvrait ses portes.

   Depuis lors, une politique offensive en matière de communication et d’investissements a permis de construire des installations nouvelles, de plus en plus audacieuses.

   En 2017, le zoo s’étend sur 18 hectares, compte 2.000 animaux originaires des cinq continents et appartenant à 360 espèces différentes. Il emploie de 130 à 220 salariés suivant la saison, et le nombre annuel de visiteurs dépasse les 600.000.

Michel Louis, Directeur général du Zoo
Parc privé,ouvert depuis 1986, le Zoo d’Amnéville accueille chaque année plus de 600.000 visiteurs !
Jean-Marc Vichard

En 2012, le zoo d'Amnéville a créé son propre programme pour la sauvegarde des gorilles de plaine au Cameroun.

Géré sur le terrain par l'association AWELY, ce programme a pour dénomination "Projet Jean Marc Vichard pour les gorilles" en hommage au co-fondateur du parc, disparu en juillet 2011.

Notre parc est un zoo privé et indépendant, qui ne reçoit aucune subvention.

Quelques chiffres

   Imaginez ce que représente l'entretien de 2.000 animaux allant des perroquets aux flamants et aux condors des Andes, des singes aux girafes, des tigres aux éléphants d’Afrique et aux crocodiles !
   Chaque jour, nos pensionnaires consomment : 600 kg de viande (boeuf et poulet), 300 kg de poissons, 600 proies décongelées (rats, souris, poussins, cailles, lapins), 1 tonne de foin et fourrages variés, 200 kg de céréales, 500 kg de graines et granulés spécifiques, 700 kg de fruits et légumes, biscottes et pain d'épices, 100 pièces de salade, du lait, des oeufs, des vers de farine, de la confiture, du miel, etc... Chaque espèce reçoit des compléments vitaminiques et minéraux.
   Quatre fois par an au moins, les animaux sont vermifugés et des analyses coprologiques sont réalisées. Les locaux sont nettoyés quotidiennement, et régulièrement désinfectés.
   Chaque jour, hiver comme été, les frais fixes s'élévent à 35.000 euros.

Tous les corps de métier

   De la direction aux soigneurs et à l'équipe travaux-entretien, tous les corps de métier sont représentés : le Zoo est concepteur, architecte, terrassier, maçon, couvreur, soudeur, serrurier, plombier, électricien, décorateur, paysagiste, vétérinaire, éthologue, cuisinier, commercial, comptable, publiciste, cinéaste, attaché de presse, pédagogue, etc... A titre d'exemple, la gigantesque installation «Orang-Utan' Jungle» a été réalisée entièrement par l'équipe technique du zoo, des fondations à la toiture du bâtiment.

Le travail des soigneurs

   Le travail des soigneurs ne se borne pas à nourrir les animaux et à nettoyer leur habitat ; il consiste aussi à savoir détecter rapidement toute anomalie. Les incompatibilités d'humeur entre individus doivent être surveillées pour éviter des affrontements sanglants. Il faut noter les dates d'accouplements pour prévoir celles des mises bas : certaines femelles devront alors être séparées du groupe.

La surveillance

   Il y a les problèmes pathologiques, les blessures qui nécessitent l'intervention des vétérinaires. Mais tant de problèmes peuvent être évités avec une hygiène rigoureuse, une nourriture saine et une bonne surveillance !

   Les vaccinations préventives font l'objet d'un calendrier strict.

Un troisième vétérinaire

   En 2014, le docteur Alexis MAILLOT et le docteur Vanessa ALERTE ont été rejoints par un troisième vétérinaire, le docteur Adeline NOIRAULT.


L'équipe du Zoo d'Amnéville assume toutes ces tâches avec enthousiasme, et les projets sont nombreux !

Saisissez votre email