Parc ouvert - mesures Covid 19

NAISSANCE DU PREMIER GIRAFON

Le 28 septembre, à 16h34 notre belle Liana, girafe de Rothschild, à mis au monde une petite femelle de 57 kg et de 175 cm. C’est au terme de 15 mois de gestation et 2h30 d’efforts que la petite Giselle à vu le jour. Il ne lui à fallu pas plus d’une heure avant d’être debout et seulement 2 avant de boire le premier lait, appelé colostrum, extrêmement important car il contient tous les anticorps qui lui seront utiles pour survivre.

Cependant, être maman n’est pas si simple, et c’est un savoir qui se transmet chez les animaux qui vivent en groupe comme les girafes ou les éléphants. Les deux femelles n’ayant jamais eu de petits, et même si elle s’est parfaitement occupée d’elle les premiers jours, elle à rapidement arrêté d’allaiter Giselle. Notre équipe de soigneurs s’est alors mobilisée pour subvenir aux besoins essentiels en lait de Giselle. Cependant, mademoiselle à un sacré caractère et n’aime pas les tétines en plastique. Nous avons donc rusé et enduit la tétine de miel, plus sucré, le biberon est immédiatement mieux passé.  Aujourd’hui, giselle accepte de boire 4L de lait par jour, les biberons sont donnés 5 fois par jour entre 8h et 20h. Les soigneurs se relaient donc pour rester auprès d’elle le soir.

Rappelons que Giselle est une jeune girafe de Rothschild, maintenant appelée girafe de Nubie. Cette girafe du Nord, est très menacée dans son environnement naturel. On estime à 1600 individus la population sauvage de cette espèce rare. Les efforts des acteurs locaux ou internationaux ont payé et la tendance démographique est plutôt à la hausse. Cependant, la girafe demeure un animal d’une extrême fragilité qui nécessite des mesures de conservation immédiates.