Parc ouvert - mesures Covid 19

Otarie de Patagonie

Otaria flavescens

Ordre : Carnivores 

Sous-ordre : Pinnipède (phoque, morse otarie)

Famille : Otariidae

Genre : Otaria

Poids

300-350 kg pour les mâles et 170 kg pour les femelles

Taille

2,1 - 2,6 mètres pour les mâles et 1,5 - 2 mètres pour les femelles

Régime

Carnivore

Milieu

Milieu marin côtier, étage supra littoral (terre) et épipélagique (0-200m de profondeur)

Gestation

11-12 mois

Longévité

20 ans (30 en captivité)

Lion de mer

Les otaries sont parfois appelées lions de mer, ce surnom vient du fait que les mâles possèdent une sorte de crinière dorée épaisse, particulièrement chez les otaries de Patagonie. 
Les otaries sont parfaitement adaptées au milieu aquatique. Leurs narines sont contractables afin d’empêcher l’eau de rentrer dans leurs poumons, leur vision aquatique est excellente. Elles possèdent également un fort taux d’hémoglobine afin de leurs permettent de réaliser de longues apnées.

L’otarie de Patagonie, aussi appelée lion de mer d’Amérique du Sud est un pinnipède caractérisé par une tête énorme et massive, ainsi qu’une fourrure marron plus pâle sur le ventre que sur les otaries de Californie. Le mâle ne migre pas. Sa crinière atteint les épaules. Il pèse deux fois plus lourd que la femelle et occupe la même zone de reproduction toute l’année. Les mères guident le petit dans l’eau dès un à deux mois (ce qui est précoce chez les otaries).

L’otarie d’Amérique du Sud vit le long des côtes sud-américaines, du côté de l’Atlantique, de Rio de Janeiro au Pérou, du côté du Pacifique, dans l’extrême sud de l’Amérique du Sud. Certaines ont été vues dans les îles Malouines et Galápagos. Ces lions de mer vivent le long des rivages et des plages, qui se composent généralement de sable, de roches, de gravier et/ou de galets. On les trouve également sur des plateaux rocheux plats ou sur des falaises avec des rochers et des mares à marée.

Les otaries d’Amérique du Sud sont une espèce diurne et sociale qui vit en groupes composés généralement de plusieurs femelles et d’un ou plusieurs mâles qui défendent leur territoire. Les mâles patrouillent activement leur aire de répartition, menaçant les intrus et annonçant les limites de leur territoire au moyen de vocalisations. Les combats sont toutefois rares, sauf si un intrus tente de s’emparer du territoire du mâle. Son territoire dépend beaucoup de la présence de femelles plutôt que de sa taille ou de toute autre caractéristique topologique. Chaque mâle a généralement 18 femelles sur son territoire. Les jeunes mâles qui n’ont pas encore de femelles en âge de s’accoupler vivent généralement en groupes de 10 à 40 autres jeunes mâles, et tentent d’envahir les territoires établis des mâles pour obtenir des femelles. Les otaries d’Amérique du Sud chassent généralement dans les eaux peu profondes, à moins de 8 kilomètres de la côte. Ils chassent en groupe lorsqu’ils recherchent des proies qui se déplacent en bancs.

Les otaries de Patagonie sont carnivores (piscivores) et mangent des poissons, des céphalopodes et des crustacés, ainsi que d’autres invertébrés, en fonction de ce qui est disponible localement.

Cette otarie a un mode de vie polygyne. La saison des amours s’étend du début du mois d’août au mois de décembre. Les mâles défendent alors leur territoire de manière agressive et s’intéressent aux femelles. Les comportements d’accouplement comprennent des vocalisations mutuelles, des contacts avec la bouche et le museau, des odeurs et quelques morsures enjouées. La gestation dure environ 11 à 12 mois, et un seul petit naît généralement. Les mères s’accouplent à nouveau peu après la naissance avec le mâle dont le territoire a été occupé par la naissance. Les petits passent la majeure partie de la journée en groupes, à jouer, dormir ou rester près de l’eau. Ils vont pour la première fois dans l’eau, généralement après 3 à 4 semaines, au sein d’un grand groupe avec d’autres otaries. Les petits sont allaités pendant environ 6 à 12 mois, jusqu’à ce que leur mère donne naissance à un autre petit, bien que certaines mères allaitent les deux petits en même temps. Les mâles sont sexuellement matures à l’âge de 4-5 ans, les femelles à 4 ans, et les deux sexes atteignent leur taille adulte à l’âge de 8 ans environ. Enfin, à la naissance le petit pèse environ 11 kg.

Les prédateurs de l’otarie de Patagonie sont les Grands requins (blanc, tigre), les orques et les pumas.

Découvrez d’autres espèces animales d’Amérique : tapir terrestre, tamarin empereur, tamarin pinché, otarie de Californie, loup à crinière, fourmilier géant, aigle royal, ara hyacinthe.

Localisation

Amérique du Sud