Tamarin empereur

Saguinus imperator 

Ordre : Primates

Famille : Callitrichidae

Genre : Saguinus

Poids

450 - 550 grammes

Taille

23 - 26 cm

Régime

Omnivore

Milieu

Forêt tropicale

Gestation

140 - 145 jours

Longévité

10 - 15 ans

Vigilance collective

Il n’est pas rare de voir le tamarin empereur s’associer avec le tamarin à manteau brun pour partager son territoire. Cela permet aux 2 espèces de déployer une vigilance accrue et de mieux se protéger contre les prédateurs. Son faible poids et ses paumes plates lui permettent d’avoir une bonne adhérence à la cime des arbres et d’atteindre le bout des branches. Ainsi, il est une proie plus difficile d’accès pour des espèces plus grosses. 

Qu'est-ce qu'un tamarin empereur ?

Le tamarin empereur est une espèce de primates originaire d’Amérique du Sud. Issu de la famille des Cebidae, le tamarin empereur est facilement identifiable grâce à sa moustache blanche qui lui vaut son nom, en référence à l’empereur allemand Guillaume II.

Tout en ressemblant aux autres primates du Nouveau Monde, les tamarins, dont il y a quelque 35 espèces, présentent certaines différences avec eux : ils ont en particulier des griffes et non des ongles et mettent au monde deux petits à la fois, et non pas un. Reconnaissable à sa longue moustache, le tamarin empereur se nourrit d’insectes auxquels s’ajoutent des fruits durant la saison des pluies, des fleurs, du nectar et de la sève pendant la saison sèche. Il forme souvent des bandes mixtes avec des espèces proches, les espèces associées se prévenant mutuellement à l’approche d’un prédateur.

Il doit son nom à une blague. Un zoologiste suisse du nom de Goeldi nomma cette espèce « empereur » en référence à l’empereur allemand Guillaume II muni d’une moustache originale et à la mode au début du 20e siècle.

Les populations de tamarins empereurs sont exclusivement réparties en Amérique du Sud. On les trouve à cheval sur trois pays : dans la région sud-est du Pérou, dans l’ouest du Brésil et dans le nord de la Bolivie.

Le tamarin empereur est omnivore. Par conséquent, il se nourrit principalement de fruits, d’insectes, de nectar, de gomme et de sève. Grâce à ses griffes il crée des petits sillons dans les troncs pour en extraire la sève. Il possède des griffes sur les doigts des pattes à l’exception du gros orteil. 

En plus de la menace humaine, les prédateurs naturels du tamarin empereur sont les petits félins, les serpents et les rapaces.

La période de gestation, qui est de 140 à 145 jours chez les tamarins et les ouistitis, est relativement longue pour de si petits mammifères. Deux petits naissent ensemble et c’est le père qui les porte, sauf que la mère les allaite.

Le tamarin empereur est une espèce menacée en raison du braconnage et de la déforestation omniprésentes dans la région d’Amérique du Sud dans laquelle elle vit. Cette destruction de leur habitat est due principalement à l’exploitation de son territoire pour les activités minières et agricoles.

Le tamarin empereur atteint sa maturité sexuelle entre l’âge de 16 et 20 mois. La femelle met au monde 1 à 3 petits à la fois qui pèseront environ 50 grammes chacun.

Contrairement à bons nombres de primates le tamarin n’a pas le pouce opposable. Cependant, en tant qu’animal arboricole, son faible poids et ses paumes plates lui offrent une bonne adhérence à la cime des arbres en lui permettant d’atteindre le bout des branches et donc des mets plus difficiles d’accès pour des espèces plus grosses.

Le tamarin empereur adopte une vie en groupe familiale de 4 à 15 individus. Notons, que c’est la femelle la plus âgée qui domine le groupe. Aussi, il n’est pas rare de voir le tamarin empereur s’associer avec le tamarin à manteau brun en partageant son territoire. Cela offre aux deux espèces une vigilance accrue et donc une meilleure protection contre les prédateurs.

Découvrez d’autres espèces animales d’Amérique : tapir terrestre, tamarin pinché, otarie de Patagonie, otarie de Californie, loup à crinière, fourmilier géant, aigle royal, ara hyacinthe.

 

Localisation

Amérique du Sud