Éléphant d'Afrique

Loxodonta africana

Ordre : Proboscidea

Famille : Elephantidae

Genre : Loxodonta

Poids

♀ 2,3 - 5 tonnes - ♂ 4,5 - 6,2 tonnes

Taille

250 - 400 cm

Régime

Herbivores

Milieu

Savane, prairie, forêt, désert, delta, marais, côte

Gestation

22 mois

Longévité

60 - 70 ans

Géant de la savane

 

La harde d’éléphants est composée de 6 à 70 individus menés par la matriarche, souvent la plus ancienne du groupe. Les mâles sont solitaires.

Les défenses sont en réalités des dents en excroissances. Elles peuvent atteindre 350 cm de long pour les plus gros individus. Sa peau comprend de nombreux plis, ses oreilles sont très fines et ultra vascularisées, ce qui lui permet de maximiser les échanges entre l’air et son sang et donc de réguler au mieux sa température. Les éléphants poussent des vocalises de préférence en fin de journée, car la température s’abaissant, le son se propage plus loin.

Une espèce unique

La harde d’éléphants (groupe d’individus) est composée de 6 à 70 individus menée par la matriarche. Les défenses sont en réalité des dents en excroissances. Elles peuvent atteindre 350 cm de long pour les plus gros individus. Sa peau comprend de nombreux plis et ses oreilles sont très fines et ultra vascularisées, ce qui lui permet de maximiser les échanges entre l’air et son sang pour ainsi réguler au mieux sa température. Sa peau atteint les 30 mm d’épaisseur c’est pourquoi il a besoin de ces techniques précédemment citées pour refroidir son corps. Défenses comprises, l’éléphant ne possède que 4 dents (2 défenses et 2 molaires). Les molaires sont renouvelées 5 fois au cours de la vie de l’animal (en comptant les dents de lait).

Les éléphants d’Afrique sont divisés en 2 espèces, loxodonta africana et oxodonta cyclotis, respectivement éléphant de savane et des forêts.  Ils se déplacent en moyenne à 6 km par heure et parcourent plus de 10 km par jour. Il n’est donc pas rare de les voir effectuer des migrations de plusieurs centaines de kilomètres au fil des saisons. Animal grégaire, l’éléphant d’Afrique vit en groupe de 6 à 70 individus. Sa communication se fait à très basse fréquence (20 Hz) ce qui lui permet de communiquer sur plusieurs km (2-3 km). Ce mammifère terrestre géant utilise également certaines postures, ses oreilles, sa trompe et le toucher pour communiquer. L’éléphant est une espèce bioingénieure, il structure, détruit, modifie son habitat, crée des chemins. Il sème les graines de nombreux fruits et partage des relation de mutualisme avec l’aigrette blanche par exemple.

Cette espèce, la plus grosse des trois espèces d’éléphants, occupe des habitats variés, du semi-désert aux forêts pluviales. Ses oreilles sont plus grandes que celles de l’éléphant d’Asie. La ligne de son dos est concave, et il a deux extrémités au bout de la trompe. Le mâle et la femelle ont des défenses incurvées vers l’avant (incisives) qui servent d’outils pour creuser les riches minéraux du sol qu’ils absorbent. Un groupe d’éléphants nécessite de grandes quantités de nourriture et peut causer des changements radicaux dans la nature, surtout pendant une période prolongée de sécheresse.    

L’éléphant d’Afrique est un animal herbivore. Ainsi, son régime quotidien se compose d’herbes, d’écorce, de fruits, de racines ou encore de bois.       

L’éléphant peut boire 150 litres d’eau par jour. Pour cela, sa trompe lui permet de boire jusqu’à 15 litres en une fois. Celle-ci est douce et puissante à la fois. Munie de 150 000 muscles et de nombreuses vibrices (organe du toucher), elle lui permet de sonder son environnement par le toucher. Il est aussi bien capable d’attraper une feuille avec délicatesse ou bien de lancer un tronc sur quelques mètres. Il possède également de nombreuses vibrices sur sa lèvre inférieure qui lui permettent de détecter facilement sa bouche, celle-ci étant complètement invisible pour lui..

C’est probablement face à un éléphant que l’homme se sent le plus petit. En effet, l’éléphant d’Afrique est le plus grand mammifère terrestre vivant sur Terre ! Les éléphants d’Afrique peuvent peser de 2 tonnes à plus de 6,2 tonnes. Selon le WWF, un éléphant d’Afrique pèse en moyenne 5,4 tonnes. Et vous savez quoi ? Un éléphanteau peut peser entre 90 et 136 kg à la naissance !

Les éléphants d’Asie, qui ont tendance à être plus petits que leurs homologues africains peuvent peser entre 2,2 et 5 tonnes.

Les plus grands éléphants d’Afrique peuvent mesurer plus de 4 mètres à l’épaule. Comment un éléphant d’Afrique peut-il atteindre une taille de 4 mètres et peser plus de 6 tonnes ? En mangeant beaucoup ! Les scientifiques estiment que les plus grands éléphants peuvent manger plus de 136 kg de nourriture en une seule journée.

Malgré leur taille énorme, les éléphants d’Afrique sont toujours plus petits que l’animal le plus lourd du monde. Pour trouver cet animal, il faut se tourner vers la mer. L’eau des océans du monde entier aide à supporter le poids massif de la baleine bleue. Avec une longueur pouvant atteindre 30 mètres de la tête à la queue, les plus grandes baleines bleues peuvent peser plus de 181 tonnes ! Imaginez à quel point vous vous sentiriez petit en nageant à côté de cette créature !

Ses prédateurs sont les lions, lycaons, hyènes, crocodiles. A noter que ces prédations sont rares, surtout sur les jeunes.

En ce qui concerne leur reproduction, le régime d’accouplement des éléphants d’Afrique est la polygynandrie. Cela signifie que quelques femelles s’accouplent avec quelques mâles. Chez la femelle, on observe une longue gestation de 22 mois pour un petit qui naitra tous les 3-9 ans. En d’autres termes, une femelle mettra au monde environ 4 bébés au cours de sa vie. L’éléphanteau voit le jour aux alentours de 100 kg. La maturité sexuelle est atteinte à l’âge de 20 ans pour les mâles contre 11 ans pour les femelles.

Le braconnage des spécimens aux plus grandes défenses entraine une plus grande mortalité chez ces individus et donc une rareté de leurs gènes. Récemment, il a été constaté que beaucoup de jeunes naissent et grandissent avec de petites défenses voir même inexistantes. Alors, l’homme aurait-il alors indirectement induit une évolution chez cet animal ?

Découvrez d’autres espèces du continent africain : rhinocéros, serpentaire, hippopotame, gorille, girafe, guépard, caracal, suricate, zèbre, maki catta, serval, aigle royal.

Localisation

De l’Afrique subsaharienne à l’Afrique du Sud.