Horaires : voir la page « Tarifs et Horaires »

Restrictions sanitaires : Aucune

maki catta 3

Maki - Catta

Lemur catta

Ordre : Primates

Famille : Lemuridae

Genre : Lemur

Poids

2,2 kg

Taille

40 - 46 cm sans la queue

Régime

Frugivore

Milieu

Forêt tropicale, canopée

Gestation

130 - 140 jours

Longévité

25 - 30 ans

statut en danger

Les femelles font la loi

Comme toutes les autres espèces de lémuriens, ils sont exclusivement présents à Madagascar, on dit alors qu’ils sont endémiques. Chez les lémuriens comme chez les hyènes par exemple, ce sont les femelles qui dominent le groupe.

Il n’est pas rare de les voir prendre des bains de soleil.  En effet, les glandes des aisselles et des poignets, qui leur permettent de marquer leur territoire,  ont besoin de la stimulation de la lumière du soleil.

Qu'est-ce qu'un maki-catta ?

Le maki catta, aussi appelé lémur catta, est un lémurien qui vit dans les forêts sèches du sud-ouest de Madagascar. Contrairement à la plupart des lémuriens, il passe environ la moitié de son temps au sol. Comme ses autres cousins lémuriens, les maki cattas sont exclusivement présents à Madagascar. On dit qu’ils sont endémiques. Chez les lémuriens comme chez les hyènes par exemple ce sont les femelles qui dominent le groupe. Toutes les femelles sont donc dominantes vis-à-vis des mâles. La femelle dont le rang est le plus bas sera quand même dominante sur le mâle avec le rang le plus haut. Comme tous les lémuriens, ce sont des strepsirrhiniens  de l’ordre des primates, séparés des singes et des grands singes. Les strepsirrhiniens ont de nombreuses caractéristiques uniques, notamment une truffe humide appellée rhinarium et un sens de l’odorat très développé.

Le maki catta est une espèce endémique du sud-ouest de Madagascar.

En raison de l’habitat sec dans lequel ils vivent, les maki cattas ne peuvent pas se permettre d’être des mangeurs exigeants. Ce sont des frugivores qui mangent des feuilles, des fleurs, des fruits et des insectes. Ils mangent également des chenilles, des oiseaux, des caméléons et des toiles d’araignée. Ils doivent parfois parcourir de longues distances pour trouver de la nourriture.

Très grégaire, le maki catta forme des groupes strictement hiérarchisés de 15 – 20 individus réunis autour de quelques femelles adultes. Les jeunes femelles restent avec leur mère et leurs sœurs tandis que les jeunes mâles rejoignent d’autres groupes. Les femelles passeront leur vie entière au sein du même groupe, les mâles eux vont changer de groupes tout les 2 à 5 ans.

Les femelles mettent au monde un ou deux petit à la fois. Un fort taux de mortalité dans la première année est observé, celui-ci atteint les 50%.

Il n’est pas rare de les voir prendre des bains de soleil.  En effet ils ont au niveau des aisselles et poignets des glandes qui leur permettent de marquer leur territoire. Cependant ces glandes ont besoins de la stimulation lumière du soleil.

Les prédateurs du maki catta sont les fossas, civets, serpents et lémuriens bruns.

Les populations de maki catta sont menacées par la perte de leur habitat générée par la déforestation due à la mise en place de culture. C’est également une espèce consommée pour sa viande ou encore prélevé en tant qu’animal de compagnie.

Le lémur catta ressemble à un chat par ses proportions et la grâce de ses mouvements. Il a la face blanche, le museau noir, des taches sur les yeux, le ventre blanchâtre et une longue queue lui servant à envoyer des signaux visuels et olfactifs.

Découvrez d’autres espèces du continent africain : rhinocéros, serpentaire, lycaon, lion, hippopotame, gorille, girafe, éléphant d’Afrique, guépard, caracal, suricate, zèbre, serval, aigle royal, lion blanc, gélada, autruche, chat des sables.

Localisation

Endémique de Madagascar