Horaires : voir la page « Tarifs et Horaires »

Restrictions sanitaires : Aucune

Loutre cendrée

Aonyx cinereus

Ordre : Carnivora

Famille : Mustelidae

Genre : Aonyx

loutre cendrée zoo Amnéville

Poids

2,5 à 5,5 kg

Taille

40 à 65 cm

Régime

Carnivore

Milieu

Forêt tropicale, milieu aquatique d’eau douce

Gestation

2 mois

Longévité

10-15 ans

statut vu

Joueuse

Dans la nature comme en captivité les loutres cendrées sont très joueuses et dynamique. Il n’est donc pas rare des les voir jouer ensemble sur les berges où dans l’eau. Elles s’amusent également à glisser sur la boue jusqu’à l’eau. Les différents individus du groupe familiale jouent et communiquent avec de nombreuses vocalises.

Aussi à l’aise sur terre que dans l’eau : Les loutres asiatiques ont les pattes semi-palmées. Cela pourrait être vu comme un désavantage. Mais au contraire cela permet aux loutres d’aisément creuser la berge pour y installer leur nid notamment. Se reproduire ou encore se reposer. Pour autant se sont d’excellente nageuses et peuvent rester plusieurs minutes en apnée avec une nage très efficace, ce qui fait d’elle de très bonnes chasseuses.

Qu'est-ce qu'une loutre cendrée ?

Les loutres cendrées ou loutres naines d’Asie fréquentent les ruisseaux et les zones côtières d’Inde, de Chine et de Malaisie. Ce sont des animaux sociaux et vocaux surtout actifs en journée. On les voit souvent jouer sur des bancs de boue et dans l’eau. Les groupes d’une douzaine d’individus sont familiaux et composés d’un couple fidèle à vie accompagné de leurs jeunes de plusieurs générations.

La loutre cendrée se trouve dans les régions côtières du sud de l’Inde à la péninsule malaise et au sud de la Chine. Les individus d’Aonyx cinerea sont couramment observés dans les bas-fonds des ruisseaux et des rivières d’eau douce ainsi que dans les régions côtières. Il y a souvent un feuillage dense à proximité, qu’ils utilisent comme couverture défensive, Des terriers de nidification sont creusés dans les berges boueuses où ils vivent.

Monogame pour la vie. Le cycle œstral est de 28 jours avec une période d’œstrus de 3 jours. Les couples accouplés peuvent avoir deux portées de 1 à 6 jeunes (généralement 1 ou 2) par an. La gestation dure environ 60 jours et les nouveau-nés sont relativement peu développés. A la naissance, ils pèsent environ 50 g et ont les yeux fermés. Les yeux s’ouvrent vers 40 jours et les chiots peuvent être vus à l’extérieur de la tanière après dix semaines. Les jeunes commencent à manger des aliments solides après 80 jours et commencent à nager après trois mois.

La loutre cendrée pèse de 2,7 à 5,4 kg, a une longueur combinée de tête et de corps de 406 à 635 mm et une longueur de queue de 246 à 304 mm. Ils ont une fourrure brun grisâtre foncé sur la majeure partie de leur corps et une coloration crème plus claire sur le visage et le cou. Leurs griffes sont extrêmement réduites et dépassent rarement le doigt. Les pattes ne sont que partiellement palmées, ce qui permet plus de dextérité que les loutres avec une sangle complète.

Les mâles aident à la construction du nid avant la naissance et à l’approvisionnement en nourriture après la parturition. La loutre cendrée vit en groupes familiaux étendus d’environ douze individus. Ce sont des animaux sociaux et vocaux. On les voit souvent jouer sur des bancs de boue et dans l’eau, et les glissades sont assez évidentes dans les régions qu’ils visitent fréquemment ou qu’ils vivent en permanence. En captivité, on les voit souvent jongler avec des cailloux et d’autres petits objets. Ils sont principalement actifs pendant la journée.

Douze vocalisations différentes ont été identifiées chez cette espèce, sans compter les simples vocalisations d’alarme. La communication se produit également avec des indices visuels, chimiques et tactiles tels que le toilettage social, les changements hormonaux et la posture.

Carnivores, ces loutres chassent aussi bien des poissons que des amphibiens. Elles apprécient également les coquillages qu’elles croquent avec les dents. Cependant les individus les plus âgés et les plus aguerris préfèrent déposer les coquillages au soleil et attendre qu’ils s’ouvrent d’eux même.

Ses prédateurs naturels sont les crocodiles et les serpents.

Ces loutres sont menacées par la destruction de leur milieu de vie mais aussi par la pollution qui touche les cours d’eau. Par exemple, dans l’eau, le plastique libère des molécules néfastes pour l’environnement et la santé, comme le bisphénol-A (BPA) qui provoque la stérilité.

Contrairement à la plupart des loutres, les loutres cendrées utilisent leurs pattes de devant pour localiser et capturer des objets, plutôt que leur bouche. Leur sangle incomplète leur confère une grande dextérité manuelle. Ils creusent dans le sable et la boue du rivage à la recherche de divers types de coquillages (palourdes et moules) et de crabes. Pour obtenir la viande, ils peuvent soit écraser la coquille manuellement, soit laisser la chaleur du soleil ouvrir les coquilles. Leurs dents sont larges et robustes, bien adaptées au broyage des coquillages.

Découvrez d’autres animaux d’Asie et d’Europe : panda roux, ours brun, panthère de l’Amour, panthère des neiges, tigre de Sibérie, orang-outan, aigle royal, caracal, binturong, tigre blanc, siamang, gypaète barbu, phalanger volant, wallaby de Bennett.

Localisation

Inde, Chine et Malaisie.