Loup arctique

Des liens très forts

Comme tous les autres loups, le loup d’arctique vit majoritairement en groupe. Mais pas n’importe quel groupe. En effet, une meute de loup est constituée d’un couple alpha, donc dominant qui sont les seuls à pouvoir se reproduire. Les autres loups souvent apparentés à ce couple, soit des frères et sœur, soit des jeunes des portées précédentes. Cette organisation particulière colle parfaitement aux contraintes que cet animal rencontre dans son milieu naturel.

Un corps taillé pour le froid

Ces loups sont adaptés aux rigueurs hivernales du cercle polaire. Leurs longues et larges pattes leur permettent de ne pas s’enfoncer dans la neige, de mieux se mouvoir et ainsi de chasser plus aisément. Son pelage va également se densifier avec la chute des températures, tout en demeurant blanc pour se camoufler dans le milieu ouvert et enneigé des toundras arctiques.

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Naissances, nouveautés, prochains évènements, réductions, actualités.... Gardez un oeil sur l'actualité du parc.