DIK-DIK

Madoqua kirkii

Ordre : Cetartiodactyla / Famille : Bovidae / Genre : Madoqua

IUCN-scale-black-LC (1)
dik dik image

Poids

3-6 kg

Milieu

Bush aride, vallées rocheuses, parfois savane

Régime

Herbivores, ruminants

Taille

52-67 cm de long, 35-41 cm de haut à l’épaule

Gestation

5-6 mois

Longévité

17-18 ans

répartition dik-dik

Localisation

Namibie, Tanzanie, Angola, Kenya.

Qu'est-ce qu'un Dik-dik ?

Le dik-dik fait partie des plus petites antilopes au monde. On les trouve dispersés dans différents pays d’Afrique comme en Namibie ou encore en Tanzanie et au Kenya. De nature timide et discret, il ne mesure pas plus de 40 cm de haut. Il est reconnaissable par un drôle de museau en forme de trompe, qui résulte d’une adaptation à la chaleur. Très vascularisé, son museau permet de refroidir son sang par évaporation lorsque celui-ci respire normalement. Ce principe est similaire aux grandes oreilles des éléphants.

Chez cette espèce, les femelles sont plus grandes que les mâles mais seuls les mâles portent des cornes, c’est un dimorphisme sexuel. Lorsqu’un couple se forme, il est uni pour la vie. Le mâle va délimiter leur territoire par des tas d’excréments. La reproduction a lieu deux fois par an et la femelle donne naissance à un seul petit à la fois. Une femelle dik-dik est mature sexuellement dès l’âge de 6 mois contre 12 mois pour les mâles.

A cause de leur petite taille, les dik-dik ont besoin de se nourrir plus que la majorité des autres grands ongulés. Leur corps étant incapable de bien assimiler les nutriments contenus dans leur nourriture ils sont obligés de se nourrir d’avantage.

On trouve le dik-dik dans les pays suivants : Namibie, Tanzanie, Angola, Kenya.

Le dik-dik se reproduit 2 fois dans l’année. La femelle met au monde un seul petit à la fois. La femelle dik-dik atteint sa maturité sexuelle dès l’âge de 6 mois alors que les mâles sont matures à 12 mois.

Ses prédateurs naturels sont les rapaces, python de Seba, lion, léopard, lycaon, hyène brune et le serval. 

Les dik-diks sont souvent chassés pour leur peau qui sert à la fabrication de gant notamment.

Ce sont des animaux interdépendants des zones arbustives qui garantissent leur survie, elles jouent le rôle de cachette vis-à-vis des prédateurs mais également de garde-manger. Ils sont de nature timide et discrets. C’est un animal nocturne.

Découvrez d’autres espèces du continent africain : rhinocéros, serpentaire, lycaon, lion, hippopotame, gorille, girafe, éléphant d’Afrique, guépard, caracal, suricate, zèbre, maki catta, serval, aigle royal, lion blanc, gélada, autruche, chat des sables.

Et plein d’autres animaux

Notre parc zoologique accueille une des plus grandes diversités d’espèces animales en France, provenant des 5 continents.