Parc ouvert - mesures Covid 19

Caracal

QU'EST-CE QU'UN CARACAL ?

Le caracal est une espèce de félins, pouvant s’apparenter à un chat sauvage, étroitement lié au serval et au chat doré. Le caracal se trouve dans des habitats différents de ceux de ses cousins félins. Le serval et le caracal sont de taille similaire, mais le serval chasse dans des habitats plus humides, alors que le caracal se cantonne aux régions plus sèches d’Afrique et du Moyen-Orient.

Appelé aussi lynx du désert, à cause de son habitat aride, le caracal a le pelage fauve, roussâtre ou jaunâtre, noir parfois. Excellent sauteur, il fait des bonds de 3 mètres à la verticale, et attrape les oiseaux d’un coup de patte. Il se nourrit surtout de rongeurs, damans, lièvres, petites antilopes, volailles.

CARTE DE VISITE

Caracal caracal

CLASSIFICATION

Ordre : Carnivores

Famille : Félidés

Genre : Caracal

PICTOGRAMMES

Taille : 38 à 50 cm au garrot

Poids : De 13 à 20 kg pour les mâles et 6 à 12 kg pour les femelles

Régime alimentaire : Carnivore (rongeurs, lapins, lièvres, oiseaux, reptiles, insectes, damans, dik dik)

Biotope : Milieux ouverts comme les savanes et régions semi désertiques

Gestation : 70 à 80 jours

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Espérance de vie : 12 ans dans la Nature et jusqu’à 20 ans en captivité.

RÉPARTITION

Dans toute l’Afrique, ainsi qu’au Moyen-Orient et en Inde.

UN NOM QUI LUI COLLE À LA PEAU

Le mot « Caracal » vient du turc « Karakulak » qui signifie « oreille noire ». Et le caracal présente cette caractéristique. En effet, le revers de ses oreilles, ainsi que les pinceaux de poils à leur extrémité sont toujours noirs. Le caracal a les pinceaux de poils les plus développés de tous les félins. Parfois, ils sont si longs qu’ils peuvent retomber de chaque côté de la tête d’un individu. Un autre félin très connu, le lynx, présente cette même caractéristique, ce qui a valu au caracal les appellations de « Lynx du désert » ou encore « Lynx d’Afrique ». Toutefois, le caracal n’est pas un lynx. En effet, la génétique a révélé sa parenté avec deux autres petits félins : le serval et le chat doré.

OÙ VIT LE CARACAL ?

Le caracal est présent dans toute l’Afrique et le Moyen-Orient jusqu’en Inde. Il est très bien adapté aux environnements potentiellement rudes de la savane, du semi-désert, des forêts sèches, des steppes arides et montagneuses.

QUE MANGE-T-IL ?

Tous les chats doivent manger de la viande pour survivre. Les caracals ne dérogent pas à cette règle ! Ils chassent la nuit et mangent tous les animaux qu’ils peuvent attraper, en sprintant après les mangoustes, les rongeurs, les damans, les dik-diks (antilopes naines) et les singes. Parfois, les caracals tuent des mammifères aussi gros qu’un impala ou un jeune koudou et peuvent s’attaquer au bétail domestique. Ces chats agiles ont des capacités de saut étonnantes, sautant jusqu’à 3 mètres pour écraser un oiseau en vol. Ils peuvent même sauter sur une autruche assise !

Les caracals gardent leurs griffes aiguisées pour les aider à capturer leur proie. Ils grimpent parfois aux arbres et cachent même leur prise dans les branches pour un repas ultérieur. En raison de leur grande diversité, les caracals peuvent être les principaux prédateurs dans leur région, sauf présence d’un carnivore plus grand comme un lion.

Champion du saut en hauteur

Le caracal est un excellent sauteur. D’une détente fulgurante, il se propulse en l’air jusqu’à 3 mètres de hauteur ! Son coup de patte agile et rapide lui permet de capturer plusieurs oiseaux en une seule fois. Et lorsqu’il chasse des proies terrestres, un ou deux bonds suffisent au caracal pour s’en emparer.
Bien adapté aux climats secs, le caracal est capable de se passer d’eau pendant de longues périodes et se contente de l’humidité contenue dans ses proies.

MÉTHODE DE COMMUNICATION

Comme les chats, les caracals peuvent ronronner quand ils sont contents et faire une variété d’autres miaulements, grognements et sifflements pour exprimer leur humeur. Les caracals sont généralement silencieux, mais ils peuvent crier comme un léopard, si nécessaire.

L’odeur est également utilisée pour faire passer un message, si bien que les caracals possèdent des glandes odorantes entre les orteils et sur le visage. Encore à la manière des chats, les caracals peuvent aiguiser leurs griffes sur un arbre et marquer leur territoire à la fois visuellement et par l’odeur ! L’odeur peut également servir à éloigner les autres caracals ou à indiquer une volonté de se reproduire.

MODE DE VIE ET DE REPRODUCTION

Les caracals sont généralement solitaires, patrouillant et défendant agressivement leur territoire. La plupart des caracals se réunissent uniquement pour s’accoupler, et le mâle ne reste pas pour aider à élever les petits. Les mères font une tanière dans un terrier d’oryctérope du Cap ou de porc-épic abandonné ou dans une tanière déjà utilisée. Les petits félins naissent minuscules et sans défense, les yeux fermés. Les yeux s’ouvrent au bout de 10 jours environ et les petits commencent à manger de la viande à l’âge de 1 à 2 mois. À ce moment-là, ils sont capables de courir et de suivre leur mère pour apprendre à chasser et à se débrouiller seuls. Leurs dents permanentes apparaissent à l’âge de quatre ou cinq mois, mais ils ne se mettent à chasser et attaquer qu’à l’âge d’un an environ.

Menaces

Malgré son statut de « Préoccupation mineure », le caracal n’est pas à l’abri des menaces qui pèsent sur les autres espèces. En effet, le caracal perd lui aussi davantage de son habitat chaque année et il est toujours chassé. En Afrique par exemple, c’est une des espèces victime de la chasse aux trophées mais aussi des éleveurs qui l’élimine car ce félin s’attaque parfois aux animaux domestiques.

QUELS SONT SES PRÉDATEURS ?

En dehors de l’homme, le caracal n’a pas vraiment de prédateurs naturels. Cependant, il arrive qu’il soit la proie de grands mammifères carnivores comme les lions, les léopards, les hyènes, les guépards ou encore les loups.

Découvrez d’autres espèces du continent africain : rhinocéros, serpentaire, lycaon, hippopotame, gorille, girafe, éléphant d’Afrique, suricate, zèbre, maki catta, serval.