Parc ouvert - mesures Covid 19

QU’EST-CE QU’UN SERVAL ?

Semblable à un petit guépard, avec son corps maigre et ses membres longs, le serval a une fourrure jaune tachetée de noir. Il vit dans les savanes et à proximité des zones humides où il chasse rats et autres proies, et contribue à contrôler les rongeurs.

CARTE DE VISITE

Leptailurus serval

Classification

Ordre : Carnivora
Famille : Felidae
Genre : Leptailurus

PICTOGRAMMES

Poids/Taille : 9-18 kg pour les mâles, 9-13 kg pour les femelles pour une taille approximative de 60 cm de long (sans la queue)
Régime : Carnivore
Milieu : Savane humide et forêt
Gestation : 2 mois et demi
Longévité : 10-15 ans
Statut : LC peu concerné

RÉPARTITION

Afrique

LE DEUXIÈme fÉLIN LE PLUS RAPIDE

Proportionnellement à sa taille c’est le félin avec les plus grandes oreilles qui lui permettent de repérer la position de ses proies parfaitement. De plus il talonne le guépard puisque qu’il peut atteindre les 70-80 km/h ce qui fait de lui le 2ème félin le plus rapide. Ses nombreuses qualités de chasseur lui permettent d’atteindre un haut taux de capture lorsqu’il est en chasse. Son taux de réussite dépasse le 48% soit presque un sur deux .

UN CHASSEUR NÉ

Le serval a des pattes qui sont proportionnellement plus longues que celles de tous les autres chats du monde. Ses longues pattes l’élèvent au-dessus de l’herbe et des broussailles afin qu’il puisse mieux entendre ses proies se déplacer. Contrairement à la plupart des chats, les grandes oreilles en forme de cuvette du serval lui permettent de dépendre presque exclusivement de son ouïe pour chasser. Il marche lentement dans l’herbe à la recherche de sons. Lorsqu’il se concentre sur un son, il s’arrête et se tient debout, les yeux fermés.

QUE MANGE-T-IL ?

Il se nourrit de rats, rongeurs, oiseaux, poissons et gros insectes. Le serval des zones humides est friand de grenouilles. Ce gros chat est spécialisé dans la chasse aux rats-taupes. Ses grandes oreilles lui permettent d’entendre ses proies se déplacer sous terre. Une fois un tunnel repéré, le serval s’y enfonce et attend en levant la patte. Lorsqu’un rat-taupe apparaît pour réparer les dégâts, il est assommé d’un puissant coup de patte. Le serval se jette alors sur l’animal assommé et le tue rapidement et facilement. Cette technique de chasse en fait l’un des meilleurs chasseurs félins.

LA GRANDE FAMILLE DES FÉLINS

Génétiquement parlant, les servals ont un ancêtre commun avec les lions, bien que la lignée évolutive des servals soit distincte de celle de leurs congénères rois de la jungle. L’analyse de l’ADN a montré que les caracals et les chats dorés africains sont apparentés aux servals, tout comme les guépards.

STRATÉGIE DE REPRODUCTION

On sait peu de choses sur l’accouplement et la parade nuptiale du serval si ce n’est que c’est un animal solitaire et que le mâle et la femelle ne se rejoignent que pour se reproduire. Lorsqu’une femelle est en chaleur, elle reste en compagnie d’un mâle pendant une courte période, se reposant et chassant avec son partenaire. Elle préfère donner naissance dans un endroit calme et abrité, les terriers d’oryctéropes abandonnés étant un choix privilégié pour les tanières. Les chatons naissent les yeux fermés : ils s’ouvrent au bout d’une semaine environ. Les bébés servals vont ensuite suivre leur mère à l’extérieur au bout de trois semaines environ. À l’âge d’un an, ils sont autonomes.

QUELS SONT SES PRÉDATEURS ?

Les prédateurs occasionnels du serval sont les hyènes et les léopards.

POURQUOI EST-IL MENACÉ ?

Les populations de servals voient peu à peu leur habitat être détruit à cause de l’agriculture et de l’élevage. Notons également qu’il existe du braconnage pour sa peau.

SAUT DE CHAT

Les servals sont capables de faire des sauts spectaculaires. Ils sont capables de sauter à plus de 4 mètres en longueur depuis une position de repos et souvent jusqu’à 1 mètre de haut dans les airs. Leurs longues pattes leur permettent également d’atteindre une vitesse de 80 km/h.