Horaires : 10h – 18h30

Restrictions sanitaires : Aucune

Chat des sables

Felis margarita

Ordre : Carnivora / Famille : Felidae / Genre : Felis

IUCN-scale-black-LC (1)
Chat_des_sables

Poids

1,5- 3,5 kg

Milieu

Désert

Régime

Carnivore

Taille

40-60 cm

Gestation

3 mois

Longévité

10-15 ans

répartition chat des sables

Localisation

Algérie, Égypte, Iran, Irak, Jordanie, Kazakhstan, Koweït, Mali, Mauritanie, Niger, Oman, Arabie Saoudite, Soudan, Syrie, Tchad, Turkménistan, Émirats Arabes Unis, Ouzbékistan, Sahara Occidental, Israël, Pakistan, Yémen.

Qu'est-ce qu'un chat des sables ?

Le chat des sables vit dans les déserts du Sahara, d’Arabie, mais on le trouve aussi en Asie centrale. Il est l’une des plus petites espèces de félins au monde. Chasseur nocturne, il a de très grandes oreilles et une ouïe sur-développée pour lui permettre de débusquer ses proies dans le noir. La nuit son pelage le protège du froid, en journée, il utilise son habilité à creuser pour se mettre au frais afin de fuir les fortes chaleurs. Les températures du désert pouvant varier de -0,5°C la nuit à près de 50°C en journée.

Le désert offre très peu d’eau, ainsi il se contente de l’eau contenue dans les proies qu’il mange comme des araignées, des oiseaux, des reptiles ou encore de petits mammifères. Considéré comme un très bon chasseur de serpents, il s’attaque même aux serpents venimeux.

Les chats des sables sont des animaux solitaires. Lorsqu’il se retrouvent pour la reproduction, la femelle met au monde de 1 à 8 petits une fois par an. Le chat des sables est une espèce menacée. Pour cause, la destruction de son habitat par l’homme ainsi que l’introduction de chats et chiens domestiques. Source de maladies, ils entrent de plus en compétition avec le chat des sables qui subit une diminution de ses proies. Particulièrement rare, le chat des sables est une espèce difficile à observer, l’effectif des populations sauvages et donc difficile à déterminer.

Le chat des sables vit en Afrique du Nord, dans la péninsule arabique et en Asie centrale et du Sud-Ouest. Il se trouve dans les déserts arides, sablonneux et pierreux, en particulier parmi la végétation éparse.

Les chats des sables sont très timides et rares, on ne sait donc pas grand-chose de leur système d’accouplement. Le fait de vivre en solitaire, sauf pendant la saison de reproduction, peut signifier que ces chats sont polygynes. Il semble que leur ouïe soit importante pour la communication pendant la saison de reproduction, dont le moment dépend du lieu : Janvier-avril (Sahara), septembre-octobre (Pakistan), et avril (Turkménistan). Après une gestation d’environ 3 mois, les femelles mettent au monde entre 1 à 8 chatons une fois par an, bien qu’elles puissent avoir deux portées la même année dans certaines régions. Les chatons grandissent rapidement et sont presque adultes à l’âge de cinq mois. Ils deviennent complètement indépendants à l’âge de six à huit mois, alors qu’ils mangent déjà des aliments solides.

Les chats des sables sont carnivores et se nourrissent de rongeurs, d’oiseaux, de lièvres, de reptiles et même d’insectes. Ils utilisent l’humidité de leurs proies pour leur permettre de survivre sans eau supplémentaire, ou très peu.

Les chats des sables sont solitaires, sauf pendant la saison des amours. Ils communiquent à l’aide de leurs griffes et de marques odorantes sur les objets se trouvant dans leur rayon d’action. Les chats des sables ne sont pas de bons sauteurs ou grimpeurs, mais sont d’excellents creuseurs, et creusent des terriers peu profonds dans lesquels ils évitent les températures du désert pendant la journée. Ils s’allongent parfois sur le dos à l’extérieur de leur terrier pour libérer leur chaleur interne. Ils partagent leur terrier avec d’autres individus, mais pas en même temps. Les chats des sables sont généralement nocturnes, chassant la nuit pendant les périodes les plus fraîches. À la tombée de la nuit, ils commencent à chasser et continuent jusqu’à l’aube. En une nuit, ils peuvent parfois parcourir environ 10 km. Ces chats communiquent par des vocalisations qui ressemblent à celles des chats domestiques, mais ils émettent également des aboiements aigus et forts, notamment lorsqu’ils recherchent un partenaire.

Les prédateurs du chat des sables sont les chacals, chouettes et les serpents.

Les principales menaces qui pèsent sur cette espèce sont la destruction de son habitat par l’homme et le déclin des populations de ses proies. Ils sont également chassés pour le sport, et sont des cibles faciles, car ils ne sont pas agressifs, et ils aiment se mettre au soleil pendant la journée sur les rochers. Une autre menace est l’introduction de chats et de chiens domestiques et sauvages, qui peuvent s’attaquer au chat des sables, lui faire concurrence ou lui transmettre des maladies.

Découvrez d’autres espèces du continent africain : rhinocérosserpentairelycaonlionhippopotamegorillegirafeéléphant d’Afrique, guépardcaracalsuricatezèbremaki cattaservalaigle royallion blanc, gélada, autruche.

Et plein d’autres animaux

Notre parc zoologique accueille une des plus grandes diversités d’espèces animales en France, provenant des 5 continents.