Lion

L’unique félin social

Contrairement à tous les autres félins, les lions ont développé un mode de vie en groupe. Ces groupes sont constitués généralement de un à sept mâles et de une à dix-huit femelles. Le lion, grand et puissant à un rôle de protection du groupe, alors que les lionnes plus petites et plus discrètes sont de redoutables prédatrices.

Une bonne gestion des populations

Les jeunes mâles vont rester à peu près deux ans dans le harem dans lequel ils sont nés et vont être chassés une fois leur maturité sexuelle atteinte. Ils vont alors former des coalitions de jeunes mâles, et vont tenter de détrôner un adulte déjà en place. S’ils atteignent leur but, ils tuent les petits du mâle précédent, faisant ainsi retomber les femelles en œstrus, c’est-à-dire les rendre prête à se reproduire de nouveau. Contrairement aux mâles, les femelles restent toute leur vie dans le harem familiale, ce qui permet d’éviter la consanguinité.

Plutôt reines que roi.

Lors de la passation de pouvoir d’un mâle à l’autre, chacun des deux partis va montrer toute sa force et son agressivité. Cette démonstration de force va refléter la qualité de leurs gènes. C’est alors généralement les femelles, spectatrices, qui décident d’accepter ou non un nouveau géniteur pour leur descendance.

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Naissances, nouveautés, prochains évènements, réductions, actualités.... Gardez un oeil sur l'actualité du parc.