Parc ouvert - mesures Covid 19

Lion

QU'EST-CE QU'UN LION ?

Le lion est le plus caractéristique des grands félins. Son pelage est de couleur fauve, ce qui lui permet de bien se camoufler. Vers l’âge de 1 an, les mâles commencent à développer une crinière. Lorsqu’elle est complètement développée, c’est une grande collerette, dont la couleur va du jaune fauve au brun foncé en vieillissant. Le lion est le seul grand félin à avoir une touffe de poils foncés au bout de sa queue. Il est également le seul à présenter un fort dimorphisme sexuel, c’est-à-dire que le mâle est bien plus lourd et long que la femelle. Parmi ces différences, le crâne du mal est considérablement plus gros que celui de la femelle.

CARTE DE VISITE

Panthera leo

CLASSIFICATION

Classe : Mammalia
Famille : Felidae

PICTOGRAMMES

Poids : 180 – 230 kg (Adulte)
Règne : Animalia
Taille : 100-130 (Adulte, Au garrot)
Longueur 172 à 250 centimètres de long du bout du museau à la base de la queue et possède une queue d’en moyenne 90 centimètres
Esperance de vie : 10- 14 ans
Vulnérable
Gestation : 110 jours
Habitat : Savane

RÉPARTITION

Dans une grande partie de l’Afrique comme la Tanzanie, le Kenya, le Congo, la République Démocratique du Congo, la République Centrafricaine, la Zambie, l’Afrique du Sud, le Zimbabwe.

OÙ VIT-IL ?

Le lion vit dans les prairies, les déserts, les savanes, les bois et les forêts sèches. On le trouve dans la plupart des pays du sud de l’Afrique, comme la Tanzanie, le Kenya, le Congo, la République Démocratique du Congo, la République Centrafricaine, la Zambie, l’Afrique du Sud ou encore le Zimbabwe. A noter que l’on trouve également le lion asiatique en Inde.

COMBIEN PÈSE-T-IL ?

Les mâles peuvent peser entre 150 kg et 230 kg à l’âge adulte, tandis que les femelles sont plus légères avec un poids qui varie entre 120 kg et 180 kg.

L’unique félin social

Contrairement à tous les autres félins, les lions ont développé un mode de vie en groupe. Ces groupes sont constitués généralement de 1 à  7 mâles et de 1 à 18 femelles. Le lion, grand et puissant à un rôle de protection du groupe, alors que les lionnes plus petites et plus discrètes sont de redoutables prédatrices. Comme expliqué ci-dessus, les mâles adultes vient seuls ou en groupe de 1 à 7 (du même clan ou non apparenté).  Ce groupe défend une vaste zone contre d’autres groupes de mâles et impose ses prérogatives de reproduction aux clans, mais cette période ne dure en général que deux ou trois ans.

QUE MANGE LE LION ?

Les clans formés par les lions occupent des territoires où les lionnes coopèrent pour chasser de grosses proies comme des zèbres, des gnous, des impalas et des buffles. Certains solitaires chassent de petits rongeurs, lièvres et reptiles.

Une bonne gestion des populations

Les jeunes mâles vont rester à peu près deux ans dans le harem dans lequel ils sont nés et vont être chassés une fois leur maturité sexuelle atteinte. Ils vont alors former des coalitions de jeunes mâles, et vont tenter de détrôner un adulte déjà en place. S’ils atteignent leur but, ils tuent les petits du mâle précédent, faisant ainsi retomber les femelles en œstrus, c’est-à-dire les rendre prête à se reproduire de nouveau. Contrairement aux mâles, les femelles restent toute leur vie dans le harem familiale, ce qui permet d’éviter la consanguinité.

POURQUOI DIT-ON QUE LE LION EST LE ROI DES ANIMAUX ?

Le lion a hérité du surnom de Roi de la Jungle ou Roi des Animaux car il est le plus féroce prédateur de la savane. En complément, sa longue et lourde crinière faisant penser à une couronne, accentue le côté majestueux de ce félin. Enfin, en swahili, langue officielle de la Tanzanie où le lion réside, lion se dit simba, ce qui se traduit par “roi”, “puissant” et “féroce”.

Plutôt reines que roi

Lors de la passation de pouvoir d’un mâle à l’autre, chacun des deux partis va montrer toute sa force et son agressivité. Cette démonstration de force va refléter la qualité de leurs gènes. C’est alors généralement les femelles, spectatrices, qui décident d’accepter ou non un nouveau géniteur pour leur descendance. 

Dans la nature, la femelle fait presque toute la chasse. En fait, elle est la meilleure chasseuse. Ses pattes avant puissantes servent à abattre ses proies. Le mâle mange en premier, puis les femelles et enfin les jeunes. Un petit sevré peut mourir de faim si la proie est rare. Les proies sont mangées dans un certain ordre : d’abord les organes internes, puis l’arrière, l’avant et la tête en dernier.

Les lions sont des opportunistes. Ils préfèrent manger sans dépenser beaucoup d’énergie. Ils scrutent le ciel à la recherche de vautours. Si l’oiseau se pose à terre, les lions iront fouiner s’il y a une proie, même dans la chaleur du jour. Si un autre animal a pris en chasse la même proie, les lions le chasseront et s’en empareront pour eux-mêmes. En effet, le roi de la jungle vole souvent les proies des guépards et, à l’occasion, peut même le tuer et le manger.

LE LION D'ASIE

Le lion d’Asie (Panthera leo persica) ne survit que dans la forêt de Gir, un parc protégé au nord-ouest de l’Inde. C’est une espèce en danger qui a vu sa population considérablement diminuer lors des dernières décennies. Il est un peu plus petit que le lion d’Afrique, avec un pli de peau sous le ventre ; les mâles ont une crinière plus courte. Les clans sont plus petits : en général 2 femelles et les petits.